Réunion de rentrée

Publié le

Je rentre d'une réunion de travail au journal pour lequel je suis correspondante locale de presse et j'avoue que je suis assez partagée quant aux nouvelles perspectives envisagées!
Je commence par la bonne nouvelle d'abord: ma rubrique hebdomadaire "Lu pour vous" est conservée en l'état avec toujours deux photos, une du livre présenté et une de la lectrice (car pour l'instant force est de constater que les messieurs ne se bousculent pas au portillon pour parler de leurs lectures préférées! ;o)
Ensuite on nous demande davantage de portraits, mettre les anonymes en avant, les sortir de l'ombre pour ne pas toujours avoir à parler des mêmes personnes qui font peu mais savent le dire et se montrer (je ne fais que répéter).
Là encore cela me convient, d'autant plus que des portraits d'anonymes qui ont une passion et la font partager, je commence à en connaître quelques unes (tiens là encore au féminin) avec la blogosphère!
Par contre là où je reste un peu sur la réserve, c'est lorsqu'il est question d'aller visiter les maternités pour photographier les jeunes mamans qui accepteront de poser avec leurs nouveaux-nés, ou aller relever les noms des futurs mariés à la mairie pour faire une 'tite photo le Jour J, ou surtout, pour moi, avoir toujours son appareil photo à la main (c'est le cas de le dire) pour être là au moment où la personne âgée qui marche dans la rue devant moi va tomber et se casser le col du fémur (je caricature à peine!). 
Je n'accroche pas du tout avec cette façon de faire (façon paparazzi finalement). Je l'ai dit. J'ai également fait part du sentiment confus qui s'est emparé de moi à la présentation de ces perspectives de travail (mais est-ce encore du travail à ce niveau?). Apparemment j'ai été entendue. D'autres correspondants partageaient mon point de vues. Mais pas les plus jeunes. 
Pour ma part, je vais appliquer les deux premiers points. Et puis... on verra bien!
Et chez vous, comment la presse locale se positionne-t-elle? Car je ne pense pas que mon journal soit une exception! Hélas!

Publié dans un peu de moi

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

citron vert 07/09/2007 22:17

pour les anonymes passionnés j'ai pu bénéficier d'un article justement puis j'ai eu l'occasioin de rencontrer tous les passionnés interviewés c'était un énorme plaisir enrichissant pour moi ! ce n'était pas pour un quotidien régional mais pour la revue d'un conseil général dans notre feuille de chou locale c'est vrai que j'aimerai avoir plus de choses annoncées que de demi-résumés pas précis de choses dejà passées ! résultat je ne l'achète pas !

Beatrice 06/09/2007 17:41

Je lis peu de presse car j'ai peu de temps, mais les questions que tu te poses me semblent très ethiques.

camille 05/09/2007 14:55

je suis assez d'accord avec toi, je pense que tu parle du dauphiné libéré et je trouve que les pages photos de mariage et maternité prennent vraiment une place disproportionnée. Mais après tout je sais pas comment ca se passe exactement mais ca veut dire que certaines personnes apprécient de figurer dedans, c'est difficile de leur contester ce plaisirPar contre des gens passionnés c'est bien.

Boop 04/09/2007 21:29

Chez nous, lorsque je donne un dossier aux futurs mariés (je travaille en Mairie ;-) je leur demande s'ils veulent paraître dans la presse, c'est un petit plus qui est gratuit et, s'ils sont d'accord, je préviens le correspondant local.Sinon, les journalistes peuvent toujours venir me demander quand ont lieu les mariages, je ne risque pas de le leur dire, ce sont des infos qu'on n'a pas le droit de communiquer, alors je ne comprend pas pourquoi on vous demande d'aller relever ces infos ??...Par contre, super l'idée de mettre en avant des anonymes passionnés

anne marie 04/09/2007 13:03

Ma presse locale,très locale j'entends,propose surtout des photos de manifestations ,d'association et...de publicité!!!