Review Party Sinfonia della felicità

Publié le par Martine

Symphonie du bonheur

Symphonie du bonheur

Habituellement, j'ai tendance à choisir mes lectures sur une impulsion, attirée par la couverture. Ici, si la couverture est belle, c'est la présentation de ce roman que Simona Corvese vient de publier chez Little Black Dress qui m'a le plus émue.

Et le récit, bouleversant et intrigant, ne m'a vraiment pas déçue.

A Milan, lors d'une de ses errances quotidiennes, Roberto tombe sous le charme d'un duo de jeunes violonistes, Viola et Jozsef. Intrigué et ému par la qualité de leur interprétation, lui qui est avant tout un talentueux chef d'orchestre n'a de cesse alors que de les écouter, jour après jour, où qu'ils soient.

Las de la vie trépidante qu'il a mené jusqu'alors, Roberto a décidé de marquer une pause dans sa carrière et, surtout, de se retrouver auprès de sa femme, Laura, avec qui il a connu le grand malheur de perdre leur fille unique.

C'est pourquoi cette rencontre avec les deux enfants et en particulier avec Viola prend très vite un caractère singulier pour le chef d'orchestre. L'espoir qu'il avait en sa fille et sur lequel il a dû faire une croix se réveille. Mais la situation est loin d'être simple. A l'intérêt qu'il manifeste envers ces jeunes musiciens s'opposent à la fois Laura (et on ne peut que la comprendre) et le clan de Roumains qui a recueilli les deux orphelins.

Malgré tout, Roberto s'obstine, l'émotion ressentie en écoutant les enfants jouer se transformant en affection au fur et à mesure que grandit son désir de les aider et de leur inculquer les bases de la musique au sein de la Fondation qu'il vient de créer "Musica senza confini" (musique sans frontières) pour permettre à des jeunes sans ressources de pouvoir étudier la musique...

Cette histoire se présente en deux volumes et ce n'est rien de dire que j'attends la suite avec impatience. 

J'ai tout aimé. Le thème, le récit, les personnages, les descriptions, le cadre, l'environnement, les sujets abordés et bien sûr la merveilleuse écriture de Simona Corvese, à la fois douce, puissante et musicale. C'est une belle partition que l'auteure nous fait découvrir et partager ici, pleine de suspense, de rebondissements, de situations bouleversantes et d'émotions diverses. J'ai eu la gorge nouée et  les larmes aux yeux à plusieurs reprises en lisant certaines scènes. J'ai souri aussi à d'autres moments et j'espère vraiment que la suite me donnera raison dans mes impressions.

Un roman absolument magnifique au titre prédestiné.

Review Party Sinfonia della felicità
Review Party Sinfonia della felicità
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article