Review Party : Inganniamo il destino

Publié le par Martine

Contrarions le destin

Contrarions le destin

Tout d'abord je présente mes excuses à Lorena Nigro, auteure de cette magnifique histoire "Inganniamo il destino" (Contrarions le destin) pour le retard pris dans la publication de mon avis de lecture. Et je la remercie en même temps pour m'avoir offert le bonheur de cette lecture prenante, attachante et remplie d'espoir.

Cette histoire, c'est d'abord celle de Thomas, un jeune trentenaire à la personnalité complexe. Un homme dont on devine assez vite qu'il porte en lui un lourd secret qui l'empêche de vivre pleinement et dont les conséquences ont des effets néfastes sur son caractère, le rendant ombrageux, pessimiste et hermétique à tout sentiment ou émotion.

Pourtant lorsqu'il fait la connaissance de Megan, quelque chose en lui change. Elle, la vingtaine à peine dépassée, est tout son contraire. Douce, au caractère enjouée, généreuse, attentive à ceux qui l'entourent, toujours souriante et pleine d'optimisme dans son rapport à la vie. Bref, avec Thomas, c'est le jour et la nuit. Et rien ne devrait les rapprocher.

Pourtant c'est ce qui se passe peu à peu. Au fur et à mesure qu'on avance dans l'histoire, leur relation prend un tour à la fois attendu par nous, les lecteurs, et encore inattendu pour eux deux. D'autant plus que leurs proches font tout pour les éloigner l'un de l'autre, notamment les deux "amis" de Thomas, Roman et Josh qui, eux aussi ont quelque chose à oublier, une responsabilité liée au secret qui plombe l'existence de Thomas.

Ne dit-on pas que les opposés s'attirent? Que le jour et la nuit se complètent? Certes le chemin qui va mener les deux jeunes gens vers leur destin commun est long et semé d'embûches. Mais c'est ce qui fait le charme de cette histoire portée par l'espoir et la qualité d'écriture de Lorena Nigro.

D'une plume à la fois légère et sensible, l'auteure nous fait cheminer au côté de Thomas, nous le rendant sympathique et touchant au fur et à mesure de notre lecture. Si, au départ, son comportement nous horripile, peu à peu, il finit par nous émouvoir. On entre en empathie avec lui, ne pouvant que comprendre ce mal qui le ronge et que, seule, Megan perçoit insidieusement, plaçant dès lors sa confiance et son amour envers le jeune homme.

Cette histoire romancée pourrait paraître d'une morne banalité et finir par nous ennuyer. Or il n'en est rien. Par son talent de conteuse, l'auteur nous implique et nous fait tour à tour vibrer, trembler, espérer et, pour moi, c'est bien là le point fort d'un roman. Ce qui lui donne toute sa qualité. Et le plus important!

Review Party : Inganniamo il destino
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article