Review Party : Cucina e burlesque

Publié le par Martine

Cuisine et burlesque

Cuisine et burlesque

Retour à la romance ce mardi avec ma participation à la Review Party organisée pour le nouveau roman de Gioia de Bonis "Cucina e burlesque". Retour à la romance certes mais je devrais plutôt écrire : plongée dans une merveilleuse comédie romantique, drôle (son titre ne ment pas), sentimentale, tendrement ironique et très agréable pour nos palais gourmands!

Philippe, 33 ans, a quitté Paris et laissé la gestion de son restaurant gastronomique à son second après avoir été confronté à la trahison honteuse de sa fiancée et de son meilleur ami (et également son premier de cuisine) la veille de son mariage. Désormais installé à Florence en Italie, il a repris pied en se consacrant à ce qu'il sait faire de mieux, cuisiner, et a ouvert un nouvel établissement pour lequel il vise déjà une première étoile.

Parmi ses employé(e)s, il vient d'engager comme serveuse Mirta, 26 ans, dynamique, enthousiaste, un peu tête en l'air, un brin maladroite, qui a déjà à son compte un nombre incalculable de petits boulots. Ce qui lui permet de ne pas (trop) dépendre de sa chère grand-mère et de réaliser (en partie) son rêve de danseuse. 

Si la maladresse de Mirta hérisse le chef cuisinier, l'homme, lui, Philippe, ne tarde pas à tomber sous le charme de la séduisante jeune femme. Même s'il s'en défend grandement après s'être juré de ne plus jamais se laisser prendre au piège des sentiments. C'est pourquoi lorsque son frère, Julian, vient lui rendre visite, il se laisse facilement convaincre par une sortie dans un établissement de nuit, le Burlesque où , justement, les danseuses masquées présentent une chorégraphie originale toute de sensualité et de drôlerie. Intrigué par l'une d'elles, Philippe décide de découvrir qui se cache sous le masque de la belle Rosa Blu, pensant ainsi détourner son attirance croissante pour Mirta...

Je ne serai pas très originale en vous disant que j'ai dévoré, littéralement, cette romance. C'est d'abord la couverture qui m'a attirée de suite et donné envie de découvrir cette histoire. Et puis c'est l'histoire de Philippe qui m'a embarqué à sa suite pour mon plus grand bonheur de lectrice, un tantinet midinette!

Malgré un début assez révoltant (la découverte de la double trahison), très vite l'auteure nous présente un homme fier et courageux, sûr de lui et de son fait et qui entend bien le montrer. Le coup est dur certes mais c'est peut-être aussi, pour lui, l'occasion de se révéler enfin. C'est donc le formidable portrait d'un homme, blessé certes, mais aussi ambitieux, confiant dans son talent et bien décidé à atteindre son nouvel objectif que nous fait découvrir Gioia De Bonis ici. 

Et pour cela elle n'hésite pas à nous partager quelques recettes savoureuses, à la fois culinaires et littéraires, et à pimenter elle-même son récit mêlant avec brio quiproquos, scènes cocasses et doux sentiments partagés sous une écriture fluide, captivante et vraiment très agréable.

Une lecture pleine de rebondissements qui m'a vraiment, mais alors vraiment, beaucoup plu.

Review Party : Cucina e burlesque
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article