Piccolo

Publié le par Martine

Piccolo

Piccolo est un petit canard en plastique, si petit que dans le chariot ambulant du marchand de jouets de plage personne ne le voit, aucun enfant ne l'a choisi jusqu'à maintenant. Ce qui lui vaut bien des commentaires désobligeants de la part des autres bouées et jeux plus gros, plus volumineux, plus visibles.

Jusqu'au jour où une délicieuse petite fille au regard tout doux pose ses yeux sur lui. 

Mais c'est la fin de la journée et l'heure de rentrer. La déception de Piccolo est immense. Et se transforme en véritable peur lorsque le lendemain il est choisi par celle que tous les jouets de plage appellent Fille Cruelle pour le sort qu'elle leur réserve. 

Abandonné sur la plage à la fin de la journée, Piccolo se laisse entraîner dans les profondeurs de la mer par une vague plus haute que les autres. Son destin est-il scellé?

J'ai lu cette très belle histoire samedi après-midi à un petit groupe de 6 enfants entre 5 et 8 ans dans le cadre de l'animation nationale Partir en livres. Tous l'ont beaucoup appréciée et se sont pris d'affection pour ce petit canard en plastique, au nom prédestiné de Piccolo à qui Angélique Villeneuve pour le texte et Amélie Videlo pour les illustrations toutes douces et tendres, un tantinet naïves, prêtent vie.

Si la première lecture les a beaucoup intrigués, leurs interrogations riches de pourquoi en témoignent, la seconde (parce que, oui, il y en a eu deux!) était plus à l'écoute des émotions de Piccolo, de ses ressentis liés à sa taille, au fait de paraître parfois invisible alors qu'on est bien présent, à cet espoir qui le porte toute la journée et à sa peine le soir lorsqu'il se retrouve à nouveau dans le chariot du marchand de jouets. 

Et bien sûr son aventure en mer les a fait frissonner... 

A la fin de cette dernière animation organisée pour Partir en livres, tous les enfants ont reçu un chèque lire offert par le Centre National du Livre. De quoi contribuer à l'achat de ce magnifique album paru chez Sarbacane.

Piccolo
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article