Ma douce quarantaine

Publié le par Martine

My sweet quarantine

My sweet quarantine

Je vous ai déjà parlé du beau recueil collectif "Andrà tutto bene" (Tout ira bien) dont tous les bénéfices vont à l'hôpital Jean XXIII de Bergame, ville italienne la plus touchée par la pandémie du Covid 19. Parmi les auteurs participants ayant offert une nouvelle inédite, se trouve Alessia Gazzola "Maman" d'Alice Allevi, jeune étudiante en médecine légale qui ne peut s'empêcher d'enquêter sur les décès ambiguës des personnes qu'elle est amenée à autopsier. Ce qui déplaît fortement à son mentor, et chéri, Claudio, éminent professeur spécialiste de médecine légale. Je lis progressivement les romans qui composent cette série "L'allieva" dont les deux premières saisons ont été diffusées sur RAI 1 et c'est donc avec beaucoup de plaisir que j'ai lu cette nouvelle-ci.

Alice se trouve à présent à Washington DC où elle suit une spécialisation et où Claudio l'a rejoint, arguant d'une nouvelle promotion. Tous deux y partagent le même appartement depuis maintenant plusieurs mois et c'est tout naturellement qu'ils y restent confinés lorsque les Etats-Unis entrent en quarantaine à leur tour.

Inquiète pour sa famille et ses amis en Italie, Alice vit mal cet enfermement contraint et se connecte plusieurs fois par jour avec sa grand-mère et ses proches en contact direct avec le virus. Claudio, comme à son habitude, gardant ses émotions pour lui, Alice se console sur la nourriture et la prise de poids qui l'accompagne la mine encore plus. A sa question "que feras-tu en premier lorsque tout sera fini?", Claudio ne répond pas. Jusqu'à cette nuit d'insomnie où il parvient enfin à se livrer...

Pas grand chose à dire sur cette nouvelle, très agréable à lire, si ce n'est le plaisir de retrouver les deux protagonistes nés sous la belle plume d'Alessia Gazzola. On les connaît bien à présent et rien dans leur comportement ne nous surprend si ce n'est la chute. Et c'est bien en cela que je classe cette nouvelle parmi les bonnes nouvelles du lundi!

A noter que le recueil paru d'abord en numérique est désormais disponible dans sa version papier. Et ça, c'est aussi une bonne nouvelle!

Ma douce quarantaine
Ma douce quarantaine
Ma douce quarantaine
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article