Salvo amato... Livia mia...

Publié le par Martine

Salvo amato... Livia mia...

Toujours un grand bonheur et beaucoup d'émotion à lire un texte signé Andrea Camilleri pour moi, que cela soit en romans ou en nouvelles comme avec celle-ci qui sort aujourd'hui en "court" chez Sellerio après une première édition au sein du recueil "Gli arancini di Montalbano". 

Cette nouvelle (et une autre dont j'ai oublié le titre!) fait l'objet du nouvel épisode des enquêtes du commissaire sicilien de Vigata qui sera diffusé dans deux semaines sur la chaîne italienne RAI 1, le second inédit concernant le roman "La rete di protezione" dont je vous ai déjà parlé ici. Je ne vous cache pas mon impatience à découvrir ces deux nouveaux épisodes!

Mais revenons-en à cette nouvelle "Salvo amato... Livia mia..." pour laquelle Camilleri adopte le style singulier d'un échange épistolaire entre le commissaire Salvo Montalbano retenu à Vigata pour les besoins d'une enquête et sa fiancée Livia dont une amie très proche, Francesca, vient d'être sauvagement poignardée à Bocadasse, sa ville de résidence près de Gênes.

Bouleversée par la mort tragique de son amie (le meurtrier s'est visiblement acharné sur sa victime, lui assénant pas moins de 40 coups de couteau), Livia cherche du réconfort auprès de Montalbano tout en voulant comprendre ce qui a bien pu se passer, son amie Francesca étant estimée pour sa discrétion et sa grande générosité. S'est-elle trouvée au mauvais endroit au mauvais moment? Ou bien cache-t-elle un secret jusqu'alors bien gardé dans sa vie de fille unique, toujours célibataire et vivant encore chez ses parents?

C'est ce que Montalbano va tenter de découvrir à travers les informations que Livia recueille auprès du jeune commissaire chargé de l'enquête, informations que le commissaire analyse et sur lesquelles il est à même d'apporter un point de vue extérieur notamment au vu des étrangetés qu'il relève dans les récits successifs de Livia. 

Bien sûr pour moi cette nouvelle a toute sa place dans cette rubrique du lundi (il ne saurait en être autrement de toutes façons!!!) et je la compte également pour le mois du polar chez Sharon.

Salvo amato... Livia mia...
Salvo amato... Livia mia...
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Sharon 26/02/2020 12:38

Tout d'abord, contente de pouvoir commenter à nouveau !
Merci pour ta participation !

Martine 27/02/2020 11:04

Il semble que tout fonctionne à nouveau, oui. Avec plaisir, Sharon!