Place au 8e Prix littéraire La Passerelle

Publié le par Martine

Place au 8e Prix littéraire La Passerelle

Hier matin, comme de très nombreux lecteurs et lectrices, j'ai assisté à la présentation du (déjà!) 8e Prix littéraire La Passerelle organisé par le réseau de lecture publique de Valence Romans agglo. Prix auquel, comme les années précédentes, je participe avec grand plaisir et dont j'attendais de découvrir cette sélection 2020 avec une impatience non dissimulée!

Pour cette 8e édition, nos bibliothécaires et lecteurs bénévoles ont choisi six romans à parité trois auteurs hommes et trois auteures femmes, tous parus en 2019. Nous avons jusqu'à fin mai pour en lire au moins quatre (mais je vais les lire tous, comptez sur moi!) et votez ensuite pour notre préféré. Le Prix sera annoncé vendredi 5 juin en fin de journée lors d'une nouvelle animation spéciale dépouillement des bulletins de vote, comptage et annonce. Et si cela s'avère possible, nos bibliothécaires inviteront le lauréat au cours du dernier trimestre 2020 pour une belle rencontre avec les lecteurs.

Les six romans en compétition cette année sont :

- Le dernier amour de Baba Dounia, de Alina Bronsky (Actes Sud)

- Ivoire, de Niels Labuzan (J-C. Lattès)

- De pierre et d'os, de Bérangère Cournut (Le Tripode)

- Le mangeur de livres, de Stéphane Malandrin (Seuil)

- Ni poète ni animal, de Irina Teodorescu (Flammarion)

et - Journal de L. (1947-1952), de Christophe Tison (Goutte d'or).

Comme nous pouvions déjà emprunter un roman de cette sélection, je suis repartie avec "Ni poète ni animal" de Irina Teodorescu. Une histoire qui se déroule entre la France de nos jours et la Roumanie de 1989, la révolution d'alors vue par les yeux d'une petite fille. Ce roman, je vais en commencer la lecture cette après-midi et, comme je le fais chaque année pour ce prix littéraire, je reviendrai vous en parler et partager mon ressenti.

Petite question curieuse : avez-vous déjà lu un ou plusieurs romans de cette sélection?

Bon dimanche!

Place au 8e Prix littéraire La Passerelle
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article