Ernest et Célestine

Publié le par Martine

Ernest et Célestine

Lundi après-midi avec Aurore, nous nous sommes fait plaisir en partageant un bon moment de complicité mère/fille en regardant le film d'animation "Ernest et Célestine". Une deuxième fois pour moi qui l'avait déjà vu sur écran géant en plein air en ... 2013! Et une première pour Aurore qui a également beaucoup apprécié même si elle ne se souvient guère des albums de Gabrielle Vincent que nous avons pourtant lus et relus quand elle était petite (mais trop petite sûrement!).

Ernest, c'est le gros ours bourru qui adopte (dans les histoires originales de Gabrielle Vincent) Célestine, la petite souris orpheline. Et tous les deux vont vivre (toujours dans les albums originaux) des aventures passionnantes, amusantes et pétries de générosité.

Ici, dans cette adaptation pour grand écran, signée Stéphane Aubier, Vincent Patar et Benjamin Renner, l'histoire a été modifiée. Ernest est toujours un gros ours bourru, solitaire et n'ayant aucune envie de changer. Et Célestine est toujours la même petite souris orpheline qui "travaille" en allant récupérer les dents tombées des enfants. Sauf que là, c'est l'hiver. Il fait très froid. La neige a tout recouvert de son blanc manteau et Ernest a faim, très faim. Ce qui le pousse à aller en ville. Dans cette ville où vivent les ours civilisés et dans laquelle Célestine se rend chaque nuit pour gagner sa croûte. 

Sauf que, bien sûr, ce soir-là, rien ne se passe comme prévu et tous deux font connaissance à la suite d'une série de mésaventures. Rencontre qui finit par les relier vraiment quand Célestine est accusée d'avoir amené un ours dans la ville souterraine où elle habite, un de ces fameux ours qui sont les ennemis jurés des souris!

Réfugiés dans la maison d'Ernest au milieu des bois, ils pensent être enfin en sécurité. Mais l'hiver prend fin. La neige fond. Le printemps s'installe. Tout refleurit. Et les véritables ennuis commencent!...

Un film d'animation à voir au moins une fois et des albums à lire et relire pour le plaisir.

Ernest et Célestine
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

manou 15/01/2020 13:17

J'adore Ernest et Célestine ! J'avais plusieurs albums à la maison quand mes enfants étaient petits mais forcément ensuite ils oublient quand ils grandissent qu'ils ont aimé cette histoire. Je connais ce film que j'ai vu avec mes petits-enfants plusieurs fois déjà et je suis capable d'être émue au larmes quand je le regarde avec eux...C'est tellement empli de tendresse, on rêve toutes d'être une petite souris dans les bras d'Ernest :) bises

Martine 16/01/2020 08:00

Voilà, tu as tout dit, chère Manou! Ernest et Célestine, c'est ... Ernest et Célestine! Et puis c'est tout! Bises aussi