Des femmes avec un ballon

Publié le par Martine

Donne con le palle

Donne con le palle

Grand plaisir de lectrice cette semaine en retrouvant les inénarrables petits vieux du BarLume et leur barman favori, enquêteur à ses heures perdues, Massimo dans cette nouvelle publiée dans le recueil collectif "Il calcio in giallo" (le foot en jaune (noir pour nous) en 2016 et que les éditions Sellerio viennent de ressortir à l'unité.

Ce recueil, je l'ai acheté il y a déjà deux ans et je le "picore" au gré de mes envies. Ce qui fut donc le cas cette semaine avec cette nouvelle signée Marco Malvaldi "Donne con le palle" qui se traduit littéralement par Des femmes avec des balles mais que, vu le contexte et l'histoire, je préfère donner en "Des femmes avec un ballon".

Un tournoi de beach soccer (foot sur sable) est organisé dans la petite ville côtière où Massimo tient le bar du BarLume et sa fiancée, Alice, vice-questrice, est invitée à y participer en sa qualité d'ancienne équipière de l'équipe nationale au temps de ses études. Ravie de revoir ses anciennes camarades et complices de jeu, Alice retrouve vite la main, ou plutôt le pied, et c'est avec une joie non dissimulée qu'elle révèle ses talents de footballeuse à un Massimo admiratif et à ses petits vieux un tant soit peu envieux. Aussi lorsque l'équipe italienne remporte brillamment le tournoi, l'enthousiasme est général et les langues se délient. Au risque de trop parler, d'évoquer certaine situation gardée secrète jusqu'à présent et d'éveiller l'instinct professionnel d'Alice. Peut-être aussi parce que suite à certains propos tenus en ce soir de fête, Aldo, un des petits vieux du BarLume, comprend que quelque chose cloche dans le récit et qu'il le fait remarquer à Alice. Laquelle alors n'a plus qu'à additionner 1 + 1 pour trouver 2!

Et voilà comment on passe une belle soirée entre sourires, amusement, intérêt, tendresse et sens de la justice entre deux réflexions bienvenues (et appréciées) sur les droits des femmes.

Des femmes avec un ballon
Des femmes avec un ballon
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article