Revue 813, numéro 133

Publié le par Martine

Revue 813, numéro 133

Il ne vous aura pas échappé que j'aime lire des polars et c'est donc tout naturellement que j'adhère à l'association 813 des Amis des littératures policières depuis maintenant quelques années.

Parmi toutes ses activités, cette association nationale réalise et édite la revue 813 des littératures policières dont je viens de recevoir le dernier numéro, le 133, il y a quelques jours.

Comme à chaque fois, je prends le temps de le feuilleter et de le lire à mon rythme, selon l'intérêt que je porte aux différents sujets traités.

Dans celui-ci, j'ai retenu en premier lieu le bel hommage rendu à Claude Mesplède, décédé en toute fin d'année dernière. Grand nom incontournable, spécialisé dans l'analyse de cette littérature, Claude Mesplède a notamment publié un Dictionnaire des littératures policières des plus instructifs et intéressants et est à l'origine de plusieurs salons du livre et collections dédiées à ce genre littéraire noir. 

L'autre dossier qui a retenu pour l'instant toute mon attention est signé Jeanne Guyon qui nous présente "Les nouvelles combattantes" à travers un bel entretien avec Caroline Granier, chercheuse agrégée et docteure en lettres modernes.

Passionnée de polar qu'elle étude sous la forme du genre, Caroline Granier vient de publier "A armes égales" essai dans lequel elle s'interroge sur la place des enquêtrices, journalistes, juges, avocates et autres justicières dans le roman noir et l'univers du crime. 

Un sujet qui m'intéresse au plus haut point et un entretien passionnant qui me permet d'y porter un regard autre que celui que j'y posais jusqu'à présent.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article