L'échange

Publié le par Martine

L'échange

L'avantage le plus agréable à être ambassadrice des éditions numériques à lire et écouter 15K, c'est qu'on peut lire des nouvelles de très grande qualité littéraire et toujours originales. Ce qui est encore le cas pour celle-ci, L'échange, publiée en 2016, signée Dany Grard et lue par François Béchu.

Fils de parents divorcés, le narrateur, un jeune garçon d'une dizaine d'années, vit avec sa mère et passe un week-end sur deux chez son père. L'échange" ou le passage de l'un à l'autre de ses parents s'effectue à chaque fois sur le parking d'un MacDo où sa mère, entre deux larmes et au-revoir de la main, le confie à son père, pressé de retrouver la serveuse du fast food qu'il drague sans succès.

C'est là, entre deux oeillades énamourées paternelles que le garçonnet rencontre Victor qui vit visiblement la même situation que lui. A peine plus âgé que le narrateur, Victor lui apparaît comme complètement blasé et même semble tirer un certain avantage de cette situation. 

En effet la séparation du couple parental constitue, pour lui, une ouverture sur le monde, la possibilité de découvrir de nouveaux horizons en toute liberté et autonomie, d'envisager un avenir loin des perspectives maternelle et paternelle. Là où les autres enfants, ceux qui vivent en famille avec leurs deux parents, n'ont qu'un seul et unique modèle à suivre, eux, enfants de parents divorcés, ne sont plus concernés.

Cette nouvelle façon de voir sa vie, ce véritable "don du ciel" enchante tellement le narrateur que, dès le lundi suivant, il en parle à ses camarades, fils et filles de divorcés comme lui, avec qui il crée le club des MP, pour ceux qui n'ont plus aucune attache familiale et deviennent Mobiles à l'échelle de la Planète. Et si, au début, leurs camarades ne leur prêtent guère attention, très vite ils en deviennent jaloux, rêvant eux aussi d'une vie de liberté et d'indépendance, loin de tout lien familial.

Ce qui bien sûr n'est pas du goût de leurs parents qui alertent le responsable de leur établissement scolaire et les parents du narrateur qui se rejettent la faute l'un sur l'autre sans prêter toutefois attention aux propos et à l'attitude de leur fils. Qui, par le plus grand des hasards, revoit Victor dans le Buffalo grill où son "échange" de sa mère à son père a lieu à présent que son père a jeté son dévolu sur la serveuse de ce restaurant. 

Victor, accompagné de ses deux parents réunis, qui tient désormais un tout autre discours basé sur l'importance des racines et du lien familial...

Le moins qu'on puisse dire, c'est que tout en abordant un sujet délicat et sensible, Dany Grard nous offre un texte de toute beauté et drôle à en mourir. La crédulité du jeune narrateur est très touchante, son besoin de reconnaissance, d'avoir son identité, de servir de modèle ne peut que nous émouvoir. Et en même temps la question est posée. Qu'est-ce qui est mieux pour un enfant? Vivre en famille ou se partager entre ses deux parents? La réponse est loin d'être évidente et unanime.

L'échange
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article