Nous sommes la tempête

Publié le par Martine

Noi siamo tempesta

Noi siamo tempesta

Avec un jour de retard sur le programme du Mois italien, je vous présente aujourd'hui ce recueil "Noi siamo tempesta" (Nous sommes la tempête) que l'écrivain sarde Michela Murgia a écrit à l'attention des jeunes lecteurs adolescents.

Il y en a assez des romans ou des histoires avec un héro qui sauve le monde quand ce n'est pas l'humanité, dit en substance l'écrivain aux jeunes. Non que ces histoires ne servent pas à nous faire rêver  ou à vouloir être imitées. Elles ont leur utilité dans la construction de tout être humain. Mais, souligne Michela Murgia, notre Histoire est peuplée de personnes, héros ou héroïnes inconnu(e)s qui, seul(e)s ou à plusieurs ont fait bouger notre monde, l'ont influencé, l'ont fait évoluer, changer et ce sont ces personnes que l'auteur s'attache à faire connaître dans ce recueil en rappelant ou en enseignant aux jeunes lecteurs ce qu'ils ou elles ont fait un jour. 

Il en est ainsi du premier Noir américain arrivé deuxième lors d'une fameuse course aux Jeux Olympiques de 1968 et au côté de qui, sur le podium, les deux autres coureurs (Blancs) lèvent les bras pour marquer cette victoire qui prend un tout autre sens.

Il en est de même pour les deux hommes qui ont conçu Wikipédia et ont eu l'idée d'ouvrir cette encyclopédie géante, à l'échelle d'Internet, à tous ceux qui souhaitent y contribuer.

Et de chapitre en chapitre, d'histoire en histoire, Michela Murgia raconte, explique, met en avant ces hommes et ces femmes, héros anonymes et ordinaires, dont le nom est bien souvent retombé dans l'oubli et qu'elle s'attache à remettre en lumière pour peu qu'ils l'aient vraiment été un jour.

J'ai trouvé ce concept très intéressant et ai même découvert certains événements et situations sous un aspect totalement nouveau dans la mesure où j'ignorais vraiment leur genèse et ce qui a permis qu'on bénéficie aujourd'hui de telle ou telle invention dont on fait usage au quotidien en toute ingénuité.

J'ai bien apprécié cette piqûre qui nous rappelle que rien ne nous est dû, que sans l'intervention et l'imagination de ces personnes, notre vie quotidienne serait différente. Et je trouve rassurante l'idée que nos jeunes puissent en prendre conscience et découvrir ces héros de l'ombre. Et cela, grâce à cette excellente initiative de Michela Murgia!

Nous sommes la tempête
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Mimi 31/05/2019 09:07

C’est une auteure que j’apprécie et il me reste toujours en mémoire son excellent roman, l’Accabadora. Je ne doute pas qu’ici elle ait mis son talent au service des jeunes et des moins jeunes"

Martine 31/05/2019 11:49

Je viens de commencer "Istruzioni per diventare fascisti" de cette écrivain aussi. Très grinçant et plein de dérision. J'aime beaucoup aussi