La femme du monstre

Publié le par Martine

Neuf fois par amour

Neuf fois par amour

Connait-on jamais les personnes avec qui l'on vit? C'est ce que va se demander cette femme toujours belle, la trentaine, mariée à un homme charmant, beau et souriant avec qui elle a eu trois enfants. Une bonne situation financière grâce à l'entreprise de livraisons florissante de son mari lui permet de bien élever leurs fillettes tout en profitant du bien-être que leur procure leur résidence principale dans un des plus beaux quartiers de la ville.

Une vie agréable, tranquille et sans histoire en somme. Jusqu'au jour où cette femme se rend compte que depuis quelques temps son mari ne sourit plus, et rit encore moins, en famille, qu'il passe d'ailleurs de moins en moins de temps avec ses filles et son épouse et de plus en plus devant son écran d'ordinateur.

Ce changement d'attitude cache forcément quelque chose, mais quoi? Quand elle veut regarder ce qui captive autant son mari, elle se heurte à un mot de passe créé sur une session singulière. Là, le doute n'est plus permis. Il ne veut pas qu'elle découvre ce qu'il fait pendant toutes ces heures les yeux rivés à son écran.

Pourtant, grâce à un ami expert en informatique, c'est ce qu'elle va faire pour son plus grand effroi. Car non seulement cet homme qu'elle a épousé par amour, avec qui elle a eu ses filles adorées, fréquente des sites pornographiques mettant en scène de très jeunes filles mais en plus il en rencontre au moins une réellement. 

Confrontée à la personnalité perverse de son mari dont elle ne soupçonnait rien, craignant pour l'intégrité physique de ses filles, cette femme belle et bien sous tous les rapports va alors devoir faire preuve d'une grande imagination pour faire cesser les agissements monstrueux de son mari tout en protégeant ses filles et sans rien perdre de son honorabilité et de son confort matériel...

J'ai téléchargé ce recueil de Maurizio De Giovanni "Nove volte per amore" (Neuf fois par amour) hier soir après en avoir lu la présentation. De cet écrivain, j'apprécie beaucoup les séries sur le commissaire Ricciardi, sur les Bastardi de Pizzofalcone et récemment celle avec Sara. J'ai eu l'occasion déjà de l'apprécier également en "court" avec ses nouvelles sur les enquêtes de Mina Settembre. 

J'étais donc curieuse de le lire dans ce recueil où il retrace neuf histoires d'amour qui tournent mal et dans le traitement desquelles la Justice se trompe de coupable.

Et j'avoue qu'avec cette première nouvelle, j'ai été très agréablement surprise. Le récit commence doucement pour monter crescendo jusqu'à une fin parfaitement inattendue mais finalement logique si on y réfléchit bien. Je me suis bien laissée surprendre et j'en suis ravie. Cette première lecture est donc de très bon augure pour la suite dont je vais profiter très vite à présent. Confortée que je suis par le très grand talent d'écrivain de Maurizio De Giovanni aussi bien en romans qu'en nouvelles!

La femme du monstre
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Mimi 15/04/2019 14:32

La descente aux enfers ! Mais connaît-on vraiment les autres ?

Martine 16/04/2019 15:25

Vaste question à laquelle je n'ai pas de réponse. Merci Mimi