Kado

Publié le par Martine

Kado

Encore un superbe et bouleversant album de Thomas Scotto dont il nous a parlé lors de notre magnifique rencontre jeudi 14 mars dernier dans le cadre du Salon du livre jeunesse organisé par l'Association Drômoise pour la Lecture.

Cet album, porté par les somptueuses illustrations d'Eric Battut, est paru aux éditions A pas de loups. Il s'adresse prioritairement aux jeunes lecteurs mais les adultes, comme moi, sauront en apprécier toute la délicatesse et la beauté.

Cet album, c'est "Kado". Kado, c'est le nom que lui donnent les hommes qui surgissent un jour dans le village de ce jeune garçon pour piller, brûler, tuer et faire prisonniers les hommes, les femmes et les enfants les plus vaillants.

"Toi, tu seras le cadeau de notre reine", disent-ils au jeune garçon qui, d'un coup, perd non seulement ses parents et sa famille mais aussi son identité en devenant Kado.

Un long voyage en bateau puis à travers un nouveau pays l'emmène loin de son village, loin de ses racines, sous le regard d'un vieil homme qui lui apprend à dire dans une langue qu'il ne connait et ne comprend pas "Oui, ma Reine", "D'accord, ma Reine" et "Tout de suite, Votre Majesté". Des mots qu'il répétera à longueur de temps, au service de la reine, et sous les regards et les coups envieux de celles et ceux qui n'ont pas eu sa "chance". 

Mais voilà que la reine tombe malade et meurt. A nouveau, le jeune garçon est seul pour affronter l'adversité. Plus personne n'est là pour lui, dans ce pays qu'il ne connait pas, abandonné à son triste sort. Plus personne, ou presque. Car le vieil homme qui lui a enseigné ses paroles d'asservissement est toujours là, lui...

Impossible de vous parler de cet album sans avoir les larmes aux yeux. Je vous l'ai dit au début de ce billet. Cette histoire est tout simplement grande, et belle, et magnifique. Pleine de sensibilité et d'émotion contenue, puisant sa force dans tout ce qui n'est pas dit, pas écrit, mais qui se devine et s'imagine si bien.

C'est là, la qualité première d'un album "jeunesse" me semble-t-il. S'adresser à tous les lecteurs sans distinction d'âge ou autres. Et, en cela, Thomas Scotto est excellent!

Kado
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Mimi 24/03/2019 23:33

Forcément maintenant, on a envie d’en savoir plus ! Bien joué !

Martine 25/03/2019 07:24

Hé hé hé!!!!