Jeuditalie : 101 choses à faire au moins une fois

Publié le par Martine

101 cose da fare in Sicilia almeno una volta nella vita

101 cose da fare in Sicilia almeno una volta nella vita

Pour prolonger le magnifique reportage sur la province sicilienne d'Agrigente diffusé dans Linea verde sur la chaîne italienne RAI 1 dimanche dernier à 12h20, j'ai téléchargé ce livre documentaire de la journaliste écrivain Daniela Gambino "101 cose da fare in Sicilia almeno una volta nella vita" (101 chose à faire en Sicile au moins une fois dans sa vie). Et, depuis, je me régale!

Il faut dire que je ne le lis pas d'une seule traite mais que, au contraire, je le picore, en relis certain passage, complète certaines présentations par des recherches complémentaires. Et c'est un pur bonheur de lecture.

Ce voyage à travers la Sicile auquel nous invite Daniela Gambino, c'est une découverte de lieux, de provinces, de sites totalement inédite. L'auteure est sicilienne et derrière chacun de ses mots on ressent, on partage son amour pour cette île unique, à la fois moderne et ancienne. 

Pour chaque présentation, elle a une anecdote historique, culturelle, gastronomique, littéraire ou simplement géographique ou botanique. Chaque chapitre est truffé de références et nous offre une perspective et une dimension hors des sentiers battus et des traditionnels guides touristiques sans pour autant les dénoncer. Les deux se complètent, nous dit-elle en substance. Ce qu'elle apporte au lecteur, son "truc en plus", c'est simplement d'aller un peu plus loin, faire sienne cette dimension pluriculturelle et ce côté insolite que le meilleur des guides ne nous fera pas forcément découvrir.

C'est comme si on faisait ce voyage avec elle, nous montrant, nous racontant les petites choses invisibles à l'oeil nu, nous invitant à pousser une porte, à gravir un sentier anodin pour aller voir un peu plus haut se qui s'y trouve, pas caché mais juste ordinaire et pourtant riche d'une histoire.

Ce qu'on éprouve, c'est de l'émotion et un fort intérêt pour tout ce qu'elle nous dévoile au fil des pages qui se tournent et des chapitres de ce documentaire original. 

Ce qui m'a touchée en plus, c'est d'y découvrir le prénom de mon beau-père, Procopio, un prénom typiquement sicilien que je n'ai jusqu'à présent jamais vu ou lu dans mes livres italiens. Et ça, c'est très fort!

Jeuditalie : 101 choses à faire au moins une fois
Jeuditalie : 101 choses à faire au moins une fois
Jeuditalie : 101 choses à faire au moins une fois
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article