La ghostwriter di Babbo Natale

Publié le par Martine

La ghostwriter di Babbo Natale

Pour rester encore un peu dans l'ambiance et contrer la grisaille et le vent de tous ces jours derniers, j'ai lu cette nouvelle d'Alice Basso "La ghostwriter di Babbo Natale" publiée chez Garzanti et en offre spéciale à 1€ ce week-end dans la boutique Kobo!

Cela m'a donné l'occasion de faire connaissance avec Silvana, dite Vani, Sarca, jeune femme de 28 ans, célibataire, habitant Turin, n'aimant rien tant que lire, se retrouver et rester seule entourée de ses livres et qui exerce, pour cette raison, le métier ingrat de "nègre" pour écrivains ou journalistes en mal de notoriété ou en panne d'inspiration. Ce qui a l'avantage de lui permettre de rester chez elle, dans son petit studio, tout en gagnant sa vie et le tort de justement la confiner chez elle et d'accentuer ainsi son caractère un peu "sauvage" comme le lui reproche sans cesse sa mère.

C'est encore le cas en ce 24 décembre quand celle-ci lui annonce qu'elle viendra le soir-même chez Vani avec le reste de la famille, son père et sa soeur, pour fêter Noël puisqu'elle s'obstine à ne pas vouloir se joindre à eux n'hésitant pas à prendre son rhume actuel comme prétexte. Peine perdue! En moins de temps qu'il n'en faut pour le dire, ses parents et sa soeur arrivent, chargés des cadeaux de Noël et de toutes les victuailles nécessaires au repas de fête.

Repas qui semble ne jamais vouloir prendre fin aux yeux de Vani qui saisit le bruit et les cris venant de l'appartement du dessus pour s'éclipser et aller voir ce qui se passe chez ses voisins, qui sont en fait des voisines, une jeune mère et sa fille de 7 ans, Morgana, qui reçoivent d'autres parents et leurs enfants en classe avec la fillette pour fêter Noël. 

Outre le fait que cette réunion et son organisation surprennent beaucoup Vani, découvrir que tous ces enfants croient encore tous au Père Noël finit de l'intriguer. Et encore plus quand elle apprend qu'un cadeau a disparu au pied du sapin, celui-là même destiné à Matteo, le plus gentil et le plus doux des garçonnets, celui dont toutes les petites filles aimeraient être la préférée, et celui, surtout, dont le père, séduisant veuf, fait bien malgré lui battre le coeur des mères présentes.

L'heure est grave. Qui a bien pu faire disparaître ce cadeau? Un adulte pour nuire à celle chargée de l'acheter par tirage au sort? Ou un enfant? Mais, dans ce cas, pour quelle raison aurait-il oser braver la colère de Père Noël? Et où aurait-il eu le temps de cacher ce cadeau?

Voilà de quoi bien occuper la soirée de Vani, passionnée également de lectures policières, qui va aussi mettre ses talents de "nègre" à contribution et au service du Père Noël pour résoudre cette mystérieuse énigme!

J'avais déjà vu des romans de cette auteure, Alice Basso, et lu les résumés en quatrième de couv des enquêtes de son héroïne, Vani Sarca, écrivain de l'ombre, et j'avais très envie de la découvrir. Cette nouvelle m'en a offert l'occasion et j'en suis vraiment ravie.

J'ai beaucoup apprécié le ton plein d'humour employé par Alice Basso et la personnalité de son personnage. Son côté un peu revêche, son indépendance qu'elle tient à préserver coûte que coûte, sa passion de la lecture et pour ses livres, et cette enquête originale qu'elle est amenée à résoudre avec tact, diplomatie et perspicacité!

Une auteure que j'aurai plaisir à lire à nouveau et un personnage que j'ai hâte de retrouver!

La ghostwriter di Babbo Natale
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article