I labirinti di Atene

Publié le par Martine

I labirinti di Atene

Envie d'un peu de soleil au milieu du brouillard qui règne en maître ici ce matin? Direction la Grèce et Athènes où l'on retrouve avec grand plaisir le commissaire Kostas Charitos, sous la plume aiguisée de Petros Markaris dans ce recueil de huit nouvelles paru aux éditions La Nave di Teseo.

La première a pour titre "Inglesi, Francesi, Portoghesi..." et, je pense, n'a pas besoin de traduction!

En ce début d'été 2002, la coupe d'Europe de foot échauffe bien les esprits et d'autant plus que l'équipe nationale grecque est en passe de disputer la finale. Ainsi, tous les soirs, après chaque victoire successive, la population en liesse envahit les rues d'Athènes pour partager sa joie. Après les Anglais et les Français, voilà que l'équipe grecque va disputer la finale de la Coupe d'Europe contre son homologue portugaise au Portugal! Caterina, la fille du commissaire Charitos, et son compagnon Fanis, fervents supporters, ne peuvent pas rater cette occasion d'assister à la finale et de visiter ce pays. 

Les voilà partis, tandis que, comme chaque soir de match, le commissaire et ses hommes sont réquisitionnés pour veiller à la sécurité de leurs concitoyens et parer à tout débordement. C'est aussi dans ce climat d'euphorie que le corps d'un homme, d'origine marocaine, nu avec sur le corps l'inscription "Al Kaïda" inscrite, est retrouvé dans la piscine qui est en train d'être aménagée pour accueillir les futurs Jeux Olympiques. 

Aussitôt, avec encore en tête les attentats du 11 septembre précédent, le FBI est dépêché sur l'enquête. Au grand dam du commissaire chargé de la conduire et de son supérieur hiérarchique, Ghikas. L'enquête s'avère ardue et d'autant plus délicate que l'autopsie révèle que la victime est décédée de mort naturelle et que deux nouveaux corps d'un Pakistanais et d'un Soudanais sont retrouvés successivement dans les mêmes conditions, porteurs également d'inscriptions en lien avec le terrorisme international alors que leur mort ne revêt aucun aspect criminel.

Tout cela est bien troublant... Et voilà que l'équipe nationale de foot remporte la Coupe d'Europe et que le retour des champions s'annonce. Plus que jamais, Charitos est sur la sellette. Pourtant c'est dans ces conditions, sous cette pression monstre, qu'il va avoir cette étincelle. Celle qui va lui permettre de résoudre cette énigme bien mystérieuse et de connaître, lui aussi, sa petite heure de gloire!

Très heureuse de retrouver ce commissaire Charitos dont j'apprécie chaque nouvelle enquête, et de le retrouver plus jeune, toujours aussi efficace mais plus susceptible en même temps. Caterina est encore étudiante, Fanis est un tout jeune médecin et Adriani, toujours excellente cuisinière et très attachée à son  commissaire de mari qu'elle n'hésite pas à houspiller si besoin!

Une très bonne pioche pour moi que ce recueil, hélas introuvable en français. 

Je compte cependant cette lecture pour le challenge Polars et thrillers chez Sharon.

I labirinti di Atene
I labirinti di Atene
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Sharon 30/12/2018 16:42

Merci pour ta participation !
J'ai un des romans de cet auteur dans ma PAL.

Martine 31/12/2018 12:12

Lis-le en 2019! :-)
Belle soirée de réveillon, Sharon!