Rencontre avec Gioacchino Criaco

Publié le par Martine

Rencontre avec Gioacchino Criaco

Juste avant que ma mauvaise pause ne s'impose, j'ai eu la chance de me rendre aux Quais du Polar à Lyon, le samedi 7 avril dernier, et d'assister à deux rencontres formidables. La première s'est déroulée à la librairie Virevolte et était organisée par Cristiano Pelagatti de l'association italienne La Lucciola vagabonda. Elle m'a permis de faire la connaissance de l'écrivain Gioacchino Criaco, auteur notamment de "Les âmes noires" ("Anime nere" dont je vous ai parlé du film ici), de "American Taste" et de "La soie et le fusil", ce dernier roman venant tout juste d'être publié en France aux éditions Métailié dans la traduction française de Serge Quadruppani.

Tous ces romans se situent et se déroulent principalement dans la vallée de l'Aspromonte et j'ai eu ainsi l'occasion d'apprendre que ce nom d'Aspromonte n'a rien à voir avec ce que l'on y associe, nous, en France, à savoir une montagne âpre, sèche et aride mais trouve son origine dans la langue grecque et signifie donc "la montagne blanche". "L'équivalent italien de notre Mont-Blanc.", a souri Gioacchino Criaco. Vraie ou pas, cette définition me plait bien et j'ai décidé de la faire mienne!

Lors de cette rencontre, Gioacchino Criaco et Cristiano Pelagatti nous ont beaucoup parlé de "La soie et le fusil" et également un peu du dernier roman de l'écrivain qui vient de paraître en Italie "La maligredi". Deux romans que, bien sûr, je me suis offert avec, en prime, une belle dédicace de Gioacchino Criaco sur chacun d'eux! 

Je remercie Cristiano Pelagatti pour cette excellente animation et cette très belle rencontre avec cet écrivain très talentueux!

La seconde rencontre à laquelle j'ai eu le bonheur de participer, ce samedi 7 avril, a eu lieu en fin d'après-midi dans une salle à proximité du palais de la Bourse où étaient accueillis tous les écrivains invités aux Quais du Polar ce week-end-là.

C'était une table-ronde proposée par l'Institut Culturel Italien de Lyon et animée par le directeur de l'Institut Culturel Italien de Paris avec six écrivains italiens : Gilda Piersanti, Carlo Lucarelli, Sandrone Dazieri, Nicola Lagioia, Gianni Biondillo et Maurizio de Giovanni, venus débattre sur le thème du polar (gialli) italien contemporain. Chacun, à travers son (ou ses) personnage(s) phare(s) nous a ainsi proposé un singulier voyage à travers l'Italie et ses villes principales, des plus intéressant. Le tout échangé sur un ton plein d'humour et dans une ambiance des plus sympathique! Mon seul regret, je n'ai hélas pas pu faire de photo de cette table-ronde...

Rencontre avec Gioacchino CriacoRencontre avec Gioacchino Criaco
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article