Une journée infernale

Publié le par Martine

Une journée infernale

Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué? C'est ce que je me suis dit quand j'ai découvert ce recueil "Tempesta di neve e profumo di mandorle" (Tempête de neige et parfum d'amandes) signé Camilla Läckberg et non traduit encore en France, mais en Italie, oui! Ce qui m'a permis de le lire quand même et de vivre cette expérience amusante qui a consisté à lire du Suédois dans sa traduction italienne!

Sept nouvelles composent ce recueil dont quatre où l'on retrouve avec plaisir l'inspecteur Patrik Hedström et sa charmante épouse, Erika Falck, à l'esprit vif et parfois un peu trop curieux et entreprenant. Toutes se passent à Fjällbacka, cette petite ville portuaire de Suède.

J'aurais aimé vous parler plus en détails de la première de ces nouvelles "Sognando Elisabeth" (Rêver d'Elisabeth) qui m'a furieusement rappelé une nouvelle d'Elisabeth George, lue il y a quelques années déjà. Pour tenter de se retrouver et recoller les morceaux d'une union qui tend à se détériorer de jour en jour, Malin et Lars décident de relier en bateau Fjällbacka à Göteburg, de s'offrir un petit séjour sur place et de revenir. Tous deux sont des marins expérimentés. Mais au cours du voyage, Malin ne peut que constater le caractère de plus en plus fuyant de Lars, qui s'isole très souvent à l'avant du bateau pour téléphoner, la laissant seule à gouverner. Ce qui pousse la jeune femme à confirmer ses soupçons d'une infidélité de son compagnon et la rend de plus en plus susceptible et mal à l'aise. Victime d'une intoxication alimentaire qui la plonge dans un état second et lui fait rêver à Elisabeth, première épouse de Lars décédée lors d'une chute de bateau en pleine mer, Malin devient alors très méfiante. Et quand une tempête de mer survient, elle frôle l'hystérie et n'hésite pas à pousser Lars par-dessus bord pour venger Elisabeth et sauver sa vie, croit-elle. Aussi quand ses amies de toujours l'accueillent à son arrivée à Göteburg, alors qu'elles n'ont aucune raison de s'y trouver, le gouffre qui s'ouvre sous les pieds de Malin est sans fond. Lars ayant tout prévu pour lui organiser un anniversaire surprise à Göteburg...

J'aurais pu vous parler de cette nouvelle qui m'a rappelé un bon souvenir de lecture. Mais je préfère vous entretenir de celle-ci "Una giornata infernale" (Une journée infernale) où l'on retrouve Patrik Hedström, confronté à une situation bien délicate.

Tous les jours, Sixten va à l'école à reculons. Tous les jours, il plie sous les moqueries méchantes de ses camarades de classe qui le raillent et le bousculent parce qu'il n'est pas comme eux, qu'il est gros, maladroit et sans défense sous le flot incessant de leurs jeux de mots  et attaques cruelles. Même les filles s'y sont mises depuis peu. Sauf Nina qui, pour lui, est la plus jolie fille de son école. Alors, même si Sixten a trop souvent des envies de disparaître, de mourir, il supporte encore. Pour Nina... 

Aussi quand, à la veille des vacances de Noël, Patrik Hedström est appelé à l'école où un drame vient de se jouer, on est loin d'imaginer ce qui s'est vraiment passé entre les enfants. La loi du silence s'impose. 

Pour tout vous dire, cette nouvelle m'a fait vraiment froid dans le dos. Et pas seulement à cause de la neige tombée en force à Fjällbacka! J'ai trouvé que, dans cette nouvelle encore plus que dans les autres, Camilla Läckberg maîtrise au mieux l'art du suspense et de la chute. Non seulement la psychologie enfantine y est abordée sans fioritures. Au contraire, elle déborde d'authenticité. Mais elle nous jette en pleine face une situation de harcèlement sur laquelle il est bien plus facile de fermer les yeux. C'est vrai que le monde de l'enfance n'est pas tout rose. Les enfants ne se font pas de cadeaux entre eux. Ils peuvent même parfois faire preuve d'autant, si ce n'est plus de cruauté que les adultes. Les cours de récré, les salles de classe ne sont pas les royaumes de l'innocence. Il s'y joue des scénarios dramatiques aussi. Avec tact et talent, Camilla Läckberg nous le rappelle, nous incitant ainsi à davantage de vigilance peut-être, à faire attention aux petits signes discrets qui révèlent tant. Tous ces indices insignifiants qui devraient alerter les parents et qui nous échappent trop souvent, pris comme nous le sommes par la gestion du quotidien.

Une nouvelle forte et puissante lue comme un cri d'alarme.

Outre au challenge Décembre Nordique chez Cryssilda, cette nouvelle me permet aussi de participer au Christmas Time de MyaRosa dont le thème est, aujourd'hui, un roman ou une nouvelle de Noël. Sans oublier, bien sûr, ma Bonne nouvelle du lundi!

 

 

Une journée infernale
Une journée infernale
Une journée infernale
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

MyaRosa 20/12/2017 10:06

Oh ! Je n'avais jamais entendu parler de ce recueil qui a en plus un très joli titre ! Comme ça doit être chouette de pouvoir lire dans une autre langue. J'espère que ce recueil sera traduit en français car j'aime beaucoup Camille Läckberg. Merci pour la découverte ! Bonne journée, Martine.

Martine 20/12/2017 19:54

Je l'espère aussi car il est vraiment bien! Merci MyaRosa! Bonne soirée!

rachel 18/12/2017 12:20

oh pour commencer de lire camilla, ces nouvelles semblent excellentes....;)

Martine 20/12/2017 19:53

Elles le sont vraiment. Je confirme. J'espère que ce recueil sera bientôt traduit en français. Merci Rachel