Tu m'as trouvée

Publié le par Martine

Tu m'as trouvée

Bien que nous soyons vendredi, c'est d'une très bonne nouvelle d'Angéla Morelli que je vous parle aujourd'hui. J'ai lu cette nouvelle, parue aux éditions numériques d'Harlequin HQN, "Tu m'as trouvée" il y a déjà quelques temps. Mais je n'avais pas encore eu l'occasion d'en parler et comme j'essaie de rattraper le retard pris dans la présentation de mes lectures, la voici!

Quand un cri atroce réveille brusquement Raphaël alors qu'il vient tout juste de s'endormir, celui-ci n'a aucun mal à se rappeler qu'il se trouve en pleine campagne, loin de tout et de tous. Alors quand le cri se répète, il n'écoute que son courage et se dirige vers la cause de ce réveil impromptu. Qui se révèle être le meuglement d'une vache en train de mettre bas sous les mains expertes d'Alice, jeune et jolie vétérinaire de campagne.

De cette rencontre inattendue, vont naître, pas seulement un veau, mais aussi de tendres sentiments et douces émotions que les deux jeunes gens vont d'abord s'interdire d'éprouver. 

En effet, tout les oppose. Raphaël est un chanteur de rock venu s'isoler quelque temps dans cette campagne, à l'écart de tout, histoire de retrouver l'inspiration et surtout de faire oublier la triste mésaventure qu'il vient de vivre avec une fan particulièrement retorse. Et Alice, elle, vit avec son jeune frère dans la demeure familiale et exerce sa profession de vétérinaire dans cette campagne où elle est grandement estimée de tous.

Aucune relation sérieuse ne peut naître de cette rencontre. Et pourtant... A leur coeur, et à leur corps, défendant, Alice et Raphaël vont devoir accepter cet amour qui les unit aussi radicalement même si la route qui s'ouvre sous leurs pas se révèle semée d'embûches et de doutes. On peut compter sur l'imagination fertile et le talent d'écrivain d'Angéla Morelli pour ça.

Tout comme on peut compter sur elle pour nous offrir une belle histoire, une romance bien ancrée dans nos années 2000 et plus. Cette nouvelle, c'est un doux moment d'évasion, de ces lectures qui font du bien au moral, qui chassent le blues et nous redonnent le sourire.

Je ne sais pas si c'est ce qu'on appelle un "feel good book". ne sachant pas trop ce que l'on entend dans cette expression. Mais ce dont je suis sûre, c'est que cette nouvelle d'Angéla Morelli a vraiment ensoleillé ma journée lorsque je l'ai lue. J'ai ri, j'ai tremblé, j'ai souri, j'ai essuyé quelques larmes et j'ai savouré pleinement chaque phrase, chaque paragraphe, chaque rebondissement et chaque moment de tendresse comme autant d'évidences à accepter. En toute simplicité. Sans se poser de questions...

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Manika 03/11/2017 18:41

La couverture est déjà prometteuse de bonne humeur. merci

Martine 04/11/2017 10:03

Tout comme le contenu! :-) Merci Manika! Bon week-end à toi