L'insoumise de Carennac

Publié le par Martine

L'insoumise de Carennac

Carennac est un joli village du Lot, situé près de la rivière Dordogne. C'est là que vivent Gilles, riche négociant, son épouse Sybille Désobières et leur fille Lorène en ce début du 20e siècle. C'est là que vit aussi Amaury Liféri, fils d'une grande famille de bateliers. 

Quand Lorène et Amaury font connaissance en cette année 1906, la jeune fille sort tout juste du couvent où ses parents l'avaient placée pour parfaire son éducation et devienne une jeune femme convenable à marier avec un bon parti. De quoi renforcer et asseoir la puissance et la renommée familiale. Mais, bien sûr, sous la plume vive et aiguisée de Corinne Javelaud, rien ne va se passer comme le souhaitent ardemment Sybille et Gilles Désobières, dans ce roman paru au printemps dernier dans la collection Terre d'Histoires chez City Editions.

Tout d'abord, même si leur première rencontre n'est pas des plus heureuse, très vite Lorène et Amaury se rendent compte de la puissance des sentiments qui les unit. Ce qui n'est vraiment pas pour plaire à leurs familles respectives qu'un mauvais différent oppose depuis de nombreuses années, voire même plusieurs générations. Une hostilité latente qu'un rien pourrait ranimer et dont les deux jeunes gens vont subir les effets regrettables et dévastateurs lorsqu'ils vont vouloir unir leurs destinées. Sans pour autant parvenir à savoir d'où vient cette haine farouche entre leurs parents et familles, tellement ceux-ci s'obstinent à ne rien dire.

Passant outre les désaccords paternels, Lorène et Amaury se marient. Mais la jeune femme donne alors libre court à son esprit d'indépendance et le manifeste en devenant une des premières institutrices de la région à cette époque où ce beau métier était encore résolument masculin. Alors quand, en plus, le couple donne naissance à un petit garçon infirme, tout laisse à penser que leur union court à l'échec. Mais c'est compter sans la volonté farouche de Lorène qui, quasiment seule contre tous (et toutes), va s'efforcer de percer ce terrible secret qui pèse sur la tête de sa petite famille au risque d'en subir les désastreuses conséquences.

Voici un beau roman comme je les aime. L'histoire commence tout doucement. On fait connaissance peu à peu avec les différents protagonistes. On découvre leur caractère, leurs qualités et leurs défauts, et un peu de leur histoire, celle qu'ils ont vécu jusqu'alors. Mais sans plus. Car dès lors le récit commence vraiment et de suite on se laisse captiver par cette Lorène au caractère bien trempé, qui n'écoute que les élans de son coeur, fait fi des avertissements et des remontrances parentales et prend tous les risques sans en connaitre les tenants et surtout les aboutissants.

Dans cet émouvant roman, Corinne Javelaud nous conte l'histoire d'une région, de ses habitants, leurs coutumes, leurs façons d'être, leurs valeurs, ce en quoi ils croient et le mutisme dont ils sont capables lorsqu'ils l'estiment nécessaire. Des gens simples et vrais, un peu butés, froids, insensibles parfois mais généreux et authentiques. Cela est d'autant plus perceptible dans le caractère de Lorène. On ne peut qu'admirer sa volonté, son engagement, son "jusqu'auboutisme". D'abord pour affirmer son amour pour Amaury face à sa famille. Ensuite pour confirmer sa décision d'enseigner face à son mari. Puis pour défendre et faire accepter ce fils, né avec ce malheureux handicap, aux yeux de tous. Elle s'oublie parfois, Lorène. Il lui arrive de vaciller. Mais c'est toujours pour mieux repartir, pour mieux affronter l'adversité qui se dresse devant elle en prenant différents aspects. Mais jusqu'où cela lui sera-t-il possible? Et confrontée à cette terrible révélation, saura-t-elle résister encore?...

Dans ce roman ô combien bouleversant, passionnant, palpitant, j'ai aimé l'ingéniosité dont fait preuve Corinne Javelaud. Tout est à sa juste place, bien mesuré, bien orchestré. Les choses arrivent non pas parce qu'elles doivent arriver mais parce que cela semble logique à ce moment précis de l'histoire. Et pourtant à chaque fois l'effet de surprise joue, le rythme reprend, les événements s'enchaînent et se répercutent les uns contre les autres ou se répondent les uns aux autres pour notre plus grand bonheur de lecteur.

Une histoire insolite, très joliment écrite et un destin admirable que celui de cette "Insoumise de Carennac".

 

 

L'insoumise de Carennac
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Binchy 31/08/2017 14:49

Qu'est-ce qu'il est bien cet ouvrage, je l'ai adoré !
Je te souhaite une agréable fin de journée Martine et je t'embrasse très fort.
Bernadette.

Martine 03/09/2017 12:01

Oui, moi aussi! Il est passionnant. Merci Bernadette et très bon dimanche à toi! Gros bisous

Manika 31/08/2017 14:34

Il devrait me plaire ça fait longtemps que je n'ai pas lu du terroir !

Martine 03/09/2017 12:01

Alors, fonce! J'attends ton avis :-)