Monsieur Origami

Publié le par Martine

Monsieur Origami

La lecture apaise. La lecture calme. La lecture réconforte. La lecture émerveille. 

Voici en quatre verbes ce que m'a apporté la lecture du premier roman de Jean-Marc Ceci, paru chez Gallimard, "Monsieur Origami". 

Apaisement, après l'effervescence de ce dernier samedi.

Calme, douceur, sérénité, pour prolonger cette sensation de repos et de bien-être.

Réconfort, au milieu de toute cette agitation dans laquelle on baigne au quotidien.

Et émerveillement face à cette lecture, cette écriture si fine, posée, dont l'assemblement des mots est déjà à lui seul une détente infinie, cette histoire belle et simple, simplement belle.

Et j'ajouterai, ce silence, ces silences que l'auteur nous offre comme autant de pauses pour mieux savourer ses mots, et leur délicatesse.

Au Japon, le jeune Kurogiku, 20 ans, croise une jeune femme, européenne, et en tombe éperdument amoureux. C'est en Toscane, en Italie, qu'il espère la revoir, la retrouver, où il s'installe, à l'écart de l'agitation, et va mener une vie solitaire, une vie d'ermite pendant plus de quarante ans, s'adonnant à l'art du "washi", ce papier artisanal japonais adapté à l'origami. Et de fait, devenu Monsieur Origami, c'est par cet art que Kurojiku se fait connaître. 

Sa vie pourrait s'écouler ainsi, dans le recueillement et le bruissement à peine sensible de ces papiers qu'il plie à volonté selon l'usage et la destination qu'il leur attribue. Mais, un jour, Casparo, un jeune horloger, vient le voir avec, en tête, l'idée de fabriquer une montre capable d'indiquer toutes les mesures du temps. Et, pour cela, il a besoin de calme. Et où mieux s'isoler qu'auprès de Maître Kurojiku? Commence alors une cohabitation faite de silences, où seulement les mots essentiels sont prononcés, où chacun respecte l'autre et son oeuvre, en apprend, en retient le meilleur, le plus beau, le plus délicat, le plus pur...

Cette amitié respectueuse et innée qui les unit est-elle simplement ce qu'elle semble être? Ou cache-t-elle quelque chose de plus fort? De plus beau encore?...

Monsieur Origami, un réel bonheur de lecture, un petit joyau, un remède à tous nos maux, et un livre à offrir, à partager avec le plus grand nombre...

Un immense MERCI à Charlotte, Nicole et Eglantine pour ce magnifique cadeau transmis.

Monsieur Origami
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Noukette 21/11/2016 23:09

Un bijou... <3

Martine 22/11/2016 07:16

Oh oui! :-)

Philippe D 21/11/2016 21:11

Je ne connais pas mais tu me tentes...
Bonne semaine.

Martine 22/11/2016 07:15

Je ne peux que t'inviter à le lire. Tu ne pourras que l'apprécier! Merci Philippe

Manika 21/11/2016 13:14

Ho je sens qu'il valine me plaire celui là ... il est dans ma PAL

Martine 21/11/2016 17:49

J'en suis persuadée! Merci Manika!

Laure 21/11/2016 13:08

Ce livre semble être un enchantement !

Martine 21/11/2016 17:49

En tous cas, pour moi, il l'est! Merci Laure!