L'homme noir

Publié le par Martine

L'homme noir

Comme ce soir je vais rencontrer Patrick Vighetti, traducteur de ce roman "L'homme noir", avec les adhérents de l'association 813 à la librairie Un p'tit noir à Lyon, j'ai commencé à le lire hier soir et j'espère bien le finir en début d'après-midi avant de partir.

Court, à peine 250 pages, avec des chapitres de quelques lignes seulement pour certains, ce roman, noir bien sûr, se déroule en Italie au début des années 2010 et se lit très vite. Signé Luca Poldelmenco, il est paru chez Rivages/Noir et classé Inédit.

Commençant par ce qui parait être un banal et triste accident de la route, une jeune femme en scooter roulant de nuit se fait renverser par une voiture, un subtil retour en arrière place peu à peu différents personnages sur notre chemin de lecteur, chacun traînant avec lui des valises plus ou moins lourdes. Et, parmi eux, le frère de la victime, inspecteur de police, et celui qui se surnomme "l'homme noir".

Je ne peux pas vous en dire plus pour l'instant, ne l'ayant pas terminé, mais je peux néanmoins vous en offrir un petit extrait à la page 31 et participer ainsi au rendez-vous de Sophie.

"Gabriele le payait bien, deux mille euros par mois. Il l'avait déclaré. Il avait même donné à Anastazia le seul travail décent qu'elle ait trouvé en Italie : elle lui avait servi d'interprète pour l'acquisition d'un immeuble de prestige à Bratislava."

L'homme noir
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article