L'échappée

Publié le par Martine

L'échappée

J'ai emprunté ce roman, le quatrième de Valentine Goby, samedi après-midi à la médiathèque de Valence après de longues hésitations. Très sensible au sujet traité, très sensible à l'écriture de Valentine Goby. Mais l'intérêt a été le plus fort et je me suis dit que, si sa lecture en devenait trop difficile, je pourrai toujours l'arrêter...

Le sujet de "L'échappée" paru chez Gallimard en 2007 : la deuxième guerre mondiale, une jeune femme, tout juste vingt ans, vit avec ses parents et son frère aîné agriculteurs à Moermel, petit village proche de Rennes. Elle, Madeleine, travaille toute la semaine à l'Hôtel des Ducs, à Rennes, et ne rentre chez elle que le week-end. C'est dans cet hôtel qu'elle fait la connaissance de Joseph Schimmer, pianiste renommé venu divertir les troupes allemandes. Un univers musical inconnu pour Madeleine qui pourtant va le découvrir, s'en imprégner, l'apprécier tout autant que cet homme, Joseph, même si elle sait qu'il est allemand et qu'il ne faut pas, surtout pas. Mais c'est la guerre, les attitudes se confondent, tout est confus. Et en même temps Madeleine prend conscience d'elle, de sa valeur, de ses émotions, de son corps, ce corps justement que sa mère s'efforce de cacher, d'enfermer dans des vêtements informes...

Ce roman, je l'ai commencé hier soir et je ne peux pas vous en dire plus pour l'instant. Même si la suite se devine, se sent, quelle sera-t-elle vraiment?

Cette lecture me permet de participer à deux rendez-vous : le Mardi sur son 31 de Sophie et le challenge Deuxième guerre mondiale d'Ostinato.

Extrait page 31 :

"Ses doigts s'enfoncent dans le piano. Lentement. Des notes naissent en silence. enues. Espacées. Elles retournent au silence. Elles ne se suivent pas, elles existent distinctement. Pour elles-mêmes. Imprévisibles. (...)"

L'échappée
L'échappée
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Binchy 25/08/2015 08:44

Il doit être bien cet ouvrage...
Je te souhaite une bonne continuation de lecture et j'attends la suite...
Je t'embrasse très fort Martine.
Bernadette.

Martine 26/08/2015 19:30

Merci beaucoup, Bernadette! Gros bisous! Bonne soirée!