Jean-Yves à qui rien n'arrive

Publié le par Martine

Jean-Yves à qui rien n'arrive

"Jean-Yves à qui rien n'arrive"? ou Jean-Yves à qui tout arrive? Et surtout les histoires les plus incroyables? les plus extraordinaires? les plus merveilleuses?

C'est ce que voudraient bien croire les parents du jeune Jean et tous les habitants qui vivent dans la même ville que lui, qu'il n'arrive jamais rien à Jean-Yves, ce jeune homme, rêveur, toujours seul, qui n'a jamais rien à dire.

Mais c'est ce dont Jean est absolument convaincu, que tout arrive à Jean-Yves, et pour cause! Il a toujours quelque chose à raconter, une histoire surprenante, un souvenir ou une anecdote qui deviennent dans sa bouche de merveilleux contes que Jean prend plaisir à découvrir, à écouter, à vivre par la voix de Jean-Yves. Car avec lui, les animaux deviennent des êtres humains, caricaturés au possible certes, mais d'autant plus ressemblants. La situation la plus anodine prend des allures d'aventures. Et même si sa mère lui interdit de rester dehors et de parler à Jean-Yves, qui n'a rien d'intéressant à dire puisqu'il ne lui arrive jamais rien, Jean passe outre, avec la complicité de son père quand même, et se remplit de ces contes, de leur magie, de leur poésie. Et nous en imprègne aussi...

Ce petit livre, ce roman pour les jeunes lecteurs qui savent déjà bien lire tout seuls est signé Pierre Gripari, le même à qui l'on doit Les Contes de la rue Broca et Les Contes de la Folie-Mérincourt. Dans cette réédition, paru chez Grasset-Jeunesse, et illustré par Till Charlier, on retrouve la même innocence, la même petite folie, la même douceur de vivre et la même tendresse. Le charme agit encore et toujours. Comme Jean, on retrouve notre âme d'enfant pour s'émouvoir de ces histoires un peu étranges, un peu surnaturelles, emplies de mystère. Bien sûr on n'y croit pas mais on en rêve, le temps de tourner ces quelques pages.

Et de les partager, pourquoi pas? avec des enfants plus petits qui n'en pourront plus d'ouvrir grands leurs yeux et leurs oreilles en écoutant ces histoires, si belles, si douces, si "hors du temps"!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article