Les fleurs d'hiver, 3ème Prix littéraire de La Passerelle

Publié le par Martine

Les fleurs d'hiver, 3ème Prix littéraire de La Passerelle

Je vous en parlais vendredi. Hier en fin de journée, les bibliothécaires de notre médiathèque La Passerelle ont annoncé le titre du roman et le nom de l'auteur, lauréat du 3ème Prix littéraire des lecteurs de La Passerelle.

Six romans étaient en compétition. Six romans que les lecteurs (et moi!) avons lu et parmi lesquels il a fallu voter pour notre lecture préférée.

Sur ces six romans, mon coeur balançait entre "Orphelins de Dieu" de Marc Biancarelli, paru chez Actes Sud, et "Les fleurs d'hiver" d'Angélique Villeneuve, paru chez Phébus. Mon âme un tantinet féminine/féministe m'a poussée à voter pour ce dernier et c'est lui qui a reçu le plus de votes et donc le 3ème Prix des lecteurs de La Passerelle.

Au cours des échanges, passionnés et passionnants, qui ont suivi cette annonce, il m'a plu de constater que de nombreux lecteurs avaient eu les mêmes hésitations que moi, appréciant de loin la qualité d'écriture de Marc Biancarelli. Non pas que celle d'Angélique Villeneuve déméritait, certes non! Mais ce qui a fait pencher la balance de son côté est le contenant de son récit, la manière singulière dont elle l'a traité, à la fois poétique, tendre et humoristique. Avec une belle note de sincérité et d'espoir.

Encore un roman sur la guerre de 14-18, a-t-il été dit. Mais pas vraiment. Ou plutôt un roman sur l'après-guerre quand les soldats rescapés de ce terrible conflit sont enfin rentrés chez eux. Toute cette problématique où les femmes ont dû remplacer les hommes, travailler à leur place pour faire marcher l'économie du pays, apprendre à vivre seules avec ou sans enfants. Où les hommes sont revenus traumatisés à vie, dans leurs corps et dans leurs âmes, Gueule Cassé (comme dans ce roman) et qu'ils ont dû, ensemble, se retrouver, se reconnaître et réapprendre à vivre, à se laisser une place au sein du couple et dans la famille. Avec ces "Fleurs d'hiver", Angélique Villeneuve réussit le prodige d'un récit humble, authentique, sensible et émouvant de sincérité. Une très belle lecture que je suis heureuse de voir ainsi récompensée.

Et, cerise sur le gâteau, si je puis dire! c'est que nos bibliothécaires vont inviter l'auteur à La Passerelle et j'espère qu'elle acceptera de venir nous rencontrer.

Les fleurs d'hiver, 3ème Prix littéraire de La Passerelle
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Angélique Villeneuve 31/05/2015 19:18

Merci Martine, et à bientôt je l'espère , en chair et en os.

Martine 01/06/2015 08:30

Je l'espère aussi! Merci Angélique!

Binchy 30/05/2015 20:14

Merci encore pour ce partage littéraire Martine, ce livre doit être excellent en effet. Je note.
Je te souhaite une douce soirée et un agréable dimanche.
Gros bisous.
Bernadette.
P.S. : J'ai un GROS COUP de COEUR aussi pour Agnès Ledig...

Martine 31/05/2015 18:34

Merci Bernadette. Tu m'en vois ravie, vraiment! J'espère que tu as passé une belle journée de Fête des mères et que tu as été bien gâtée! Gros bisous