Chronique des Strenquel

Publié le par Martine

Chronique des Strenquel

Il semblerait que je sois disposée à lire quelques beaux pavés ces jours-ci. Pour ce Mardi sur son 31 avec Sophie, je me suis lancée dans la lecture de "Chronique des Strenquel" de Jean-Paul Malaval, parue aux éditions Calmann-Lévy dans leur belle collection France de toujours et d'aujourd'hui.

Cette nouvelle lecture réunit deux romans de Jean-Paul Malaval "Le vent mauvais" et "La folie des justes" en quelque 1045 pages quand même. Je pense donc en avoir pour un certain temps même si son sujet me passionne forcément "une famille française dans la tourmente de 39-45" comme nous l'indique le bandeau qui accompagne ce bel ouvrage.

L'histoire nous met en présence de cette famille, les Strenquel, qui fuient leur Somme natale au moment de l'exode de 1940 sans nouvelles de leur fils Adrien engagé dans l'armée française. Ayant trouvé refuge en Corrèze dans la ferme familiale des Goursat, Line Strenquel tombe de suite amoureuse du fils de la maison, à la grande colère des parents Goursat qui avaient envisagé une toute autre alliance pour leur fils.

J'imagine que tous ces personnages vont avoir leur rôle à jouer pendant ces difficiles années d'Occupation, un rôle qu'ils devront interpréter quelque soit le camp qu'ils vont s'engager à défendre. Je me réserve de bien belles heures d'émotions avec cette lecture qui s'annonce déjà passionnante.

Extrait page 31 :

"D'une poche de son sac, il sortit un bloc-notes, un crayon à papier, et commença à écrire. Il n'existait sur la terre qu'une seule personne susceptible d'accueillir ses confidences, sa petite soeur. Le feuillet fut vite rempli, d'une écriture fine et serrée. Après une rapide relecture, Clavel jugea qu'il n'avait noté que des banalités. Ce qu'il vivait était hautement indescriptible."

Chronique des Strenquel
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Philippe D 09/12/2014 21:08

Je connais l'auteur, pas le titre. Plus de 1000 pages quand même!
Je lis moi aussi un pavé et je n'avance pas assez vite à mon gout.

Martine 11/12/2014 08:24

Oui mais 1000 pages passionnantes que je te recommande! Il est passionnant et se dévore. Bonne journée, Philippe!

mamily 09/12/2014 16:52

Pour moi aussi .... Amitiés.

Martine 11/12/2014 08:23

Bienvenue au club, Mamily! Bonne journée!

Binchy 09/12/2014 16:15

Une lecture qui sera pour moi également, j'aime beaucoup les romans de Jean-Paul Malaval. Bonne lecture Martine et bonne fin de journée.
Je t'embrasse très fort.
Bernadette.

Martine 11/12/2014 08:22

Je n'en doute pas, Bernadette! C'est une lecture absolument passionnante! Très belle journée à toi et ta famille! Et gros bisous