La confession d'une jeune fille

Publié le par Martine

La confession d'une jeune fille

Retour aux classiques et à la découverte des grands écrivains dans un genre que je ne leur connaissais pas, celui de la nouvelle.

De Proust (puisque c'est de lui dont il s'agit), j'ai lu l'an dernier "Du côté de chez Swan" et je dois lire (avec ma fille) "A l'ombre des jeunes filles en fleurs". Mais je dois bien avouer que j'ai eu beaucoup de mal avec le premier et qu'y retourner me freine assez. Aussi quand j'ai découvert que ce cher Marcel avait également écrit des nouvelles, j'ai été très surprise tant, de mon point de vue, son style narratif long comme un jour sans pain me parait éloigné des traits de caractère essentiels à la nouvelle.

Eh bien! Je dois faire ici mon mea culpa. Marcel Proust écrit des nouvelles et des très bonnes nouvelles.

En témoignent cette "Confession d'une jeune fille" et autres textes qui donne à l'écrivain l'occasion de se frotter à ce genre littéraire de bien belle manière.

Tout ce qui me parait traîner en longueur dans "Du côté de chez Swan", ces phrases d'une durée illimitée, ces descriptions interminables, ces détournements pour ne pas dire divagations en tous sens se retrouvent ici dans une juste mesure et dans des proportions réduites à leur simple expression. Et c'est très agréable.

L'analyse des sentiments, des premiers émois amoureux, des silences, les descriptions des lieux et espaces occupés se lisent alors avec beaucoup plus d'aisance et laissent la part belle à l'expression d'une époque, des petits plaisirs qui y sont étroitement liés, avouables (ou pas) et d'un certain faste inhérent à la classe sociale évoquée.

Je ne suis pas certaine de pouvoir dès à présent lire la suite d'A la recherche du temps perdu. Mais lire d'autres nouvelles de Proust me plait bien. Affaire à suivre...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Alex-Mot-à-Mots 11/06/2014 14:51

Tiens, je ne savais pas qu'il avait écrit des nouvelles, également.

Martine 12/06/2014 08:07

Moi non plus! Une étonnante découverte qui mérite qu'on s'y intéresse! Bises, Alex, et bonne journée!