Juste un baiser

Publié le par Martine

Juste un baiser

J'ai tellement apprécié ma rencontre avec l'écriture de Denis Tillinac que j'ai eu envie de la retrouver avec ce recueil de nouvelles "Juste un baiser" paru aux éditions de La Table Ronde.

A l'image de la première nouvelle qui donne son titre au recueil, les dix-huit histoires qui le composent nous plongent avec délice dans l'écriture à la fois légère et profonde de Denis Tillinac. Je ne sais pas trop comment décrire cette impression. Mais l'auteur possède ce talent de toujours trouver le mot juste pour présenter une situation, évoquer une émotion, qui nous fait dire "C'est exactement ça."

Pourtant cs nouvelles sont loin d'être banales. Entre cet amoureux qui se croit éconduit par sa belle et qui veut découvrir la douceur d'un baiser des cinq femmes qui comptent le plus dans sa vie avant de s'apercevoir que sa dulcinée le désire encore ou ce président de la République qui s'enfuit de l'Elysée à un bien mauvais moment (mais n'est-ce pas toujours le cas quand on occupe cette fonction?) pour tenter de sauver son malheureux amour, toutes ces histoires mettent en scène des séparations, ou tout au moins des tentatives de séparations, qui se passent plutôt bien. Parfois de manière assez cocasse, parfois de façon un peu plus pathétique mais jamais dans la tristesse et, au contraire, toujours dans l'humour.

Je vous parlais de légèreté et de profondeur. J'y tiens et je persiste. A l'image de la jupe légère de la couverture, c'est exactement l'impression que nous laissent ces nouvelles. Leurs personnages pourraient être vous ou moi, sans mélo, mais avec ce que la vie nous offre. Et c'est déjà pas mal!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

prada replica 03/06/2015 04:13

I've been trying to find out a little more about this kind of stuff, thanks for sharing

cartier replica 03/06/2015 04:13

Interesting info, do you know where I can find similar information?

louis vuitton replica 03/06/2015 04:13

I would like to thank you for the efforts you have made in writing this article.